Page Banner
Publications

Rapport ESG-Climat CCR 2016

Actuality Image CCR

03/07/2017

Groupe de réassurance détenu par l’État français, le groupe CCR fait partie des 25 premiers acteurs internationaux de la réassurance. Il propose au marché français, avec la garantie de l’État et dans l’intérêt général, des couvertures contre les catastrophes naturelles et les autres risques à caractère exceptionnel.

Depuis le 1er janvier 2017, sa filiale CCR Re réassure les branches Vie, Non-Vie et Spécialités en France et dans une soixantaine de pays à l’international.

Le groupe CCR est fort d’une expertise reconnue dans la modélisation des risques et compte 271 collaborateurs, motivés par la satisfaction de leurs clients, qui exercent leurs métiers avec le plus haut degré de professionnalisme. Grâce à ses compétences reconnues, qui lui assurent profitabilité et pérennité, le groupe CCR répond ainsi aux exigences de sa mission et aux attentes de son actionnaire.

Le présent rapport s’inscrit dans le cadre de l’article 173 VI de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (article L 533-22-1 du code monétaire et financier) et du décret du 29 décembre 2015 qui précise les conditions d’application de cet article.

Les compagnies de réassurance doivent, dans un rapport, mentionner les modalités de prise en compte des critères relatifs au respect d’objectifs sociaux, environnementaux et de qualité de gouvernance dans leur politique d’investissement, et les moyens mis en oeuvre pour contribuer à la transition énergétique et écologique.

CCR consolidant ses comptes avec ceux de sa filiale CCR RE, elle présente dans ce rapport les informations requises sur CCR et CCR RE (ci-après le Groupe CCR) de manière agrégée, en application de l’article 1er - IV. 4° du décret du 29 décembre 2015.

Activities Services CCR

RAPPORT ESG-CLIMAT 2016

Le présent rapport s’inscrit dans le cadre de l’article 173 VI de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (article L 533-22-1 du code monétaire et financier) et du décret du 29 décembre 2015 qui précise les conditions d’application de cet article.

Consulter en ligne

Autres publications