Sélecteur de Langue

Situation financière 1er semestre 2020 - Groupe CCR - CCR (CCR)

Bannière détails des publications

Page Banner
Publications

Fil d'Ariane

Agrégateur de contenus

null Situation financière 1er semestre 2020 - Groupe CCR

Situation financière 1er semestre 2020 - Groupe CCR

Actuality Image CCR

08/09/2020

CCR – Réassurances publiques

  • Le chiffre d’affaires de CCR s’établit à 1 068M€ au 30 juin 2020, en croissance de 15% par rapport au 30 juin 2019. L’essentiel de cette hausse provient du programme de soutien de l’Etat au crédit interentreprises en faveur des PME et des ETI activé dès le mois d’avril avec les traités CAP, CAP+, et CAP relais. Le chiffre d’affaires des activités Cat Nat, qui représente 82% de l’activité, augmente de 0,5 %.

  • La charge de sinistres nette de cession au titre du premier semestre s’élève à 357 M€ dans un contexte de faible sinistralité des catastrophes naturelles sur la période.

  • Suite au nouvel accord de commissionnement conclu pour la période 2020-2023 avec les assureurs en Cat Nat et à la mise en place des traités de réassurance crédit, la charge de commissions aux cédantes s’élèverait à 97M€ (contre 2M€ au 30 juin 2019).

  • Le résultat net à fin juin 2020 s’élève à 28 M€.

  • A fin juin, les actifs de CCR atteignent près de 8,2 Mds€ en valeur de marché, au même niveau qu’au 31 décembre 2019 (+0,2%). Cette performance reflète le caractère particulièrement défensif de la politique d’investissements et un pilotage fin des couvertures et des prises de bénéfices. CCR a ainsi réalisé l’ensemble des plus-values programmées au budget sur les deux premiers mois de l’année avant de reprendre des positions à partir de la fin du mois de mars sur les marchés obligataires. Le taux de rendement financier[1] s’élève à 1,6% au 30 juin 2020, ce qui laisse présager un taux de rendement financier de 1,2% sur l’année complète (contre 1,45% au bilan 2019).

 

CCR Re

  • Le chiffre d’affaires de CCR Re atteint 545 M€ au 30 juin 2020. Il progresse de 23% par rapport au 30 juin 2019 et en ligne avec les objectifs du plan de développement Streamline (2019-2022).

  • Le ratio combiné de CCR Re s’établit à 105,2% au 30 juin 2020 (contre 98,2% au 30 juin 2019). La marge technique Vie s’affiche en léger recul à 4,5% (contre 5,2% au 30 juin 2019). Ces évolutions sont liées aux dotations de provisions de sinistres au titre des événements liés au Covid qui s’élèvent à 43 M€ en Non Vie et à 5 M€ en Vie, dans le haut de la fourchette des estimations à date pour l’ensemble de l’exercice 2020. Ces données sont communiquées brutes de taxes. Par ailleurs, le ratio combiné au 30 juin ne prend pas en compte les éventuels effets de la rétrocession de l'événement COVID.

  • L’EBITER[2] s’établit à 35 M€ au 30 juin 2020 (contre 30 M€ au 30 juin 2019), soit une hausse de 17%. Le résultat net de CCR Re au 30 juin 2020 est en hausse par rapport à l’an dernier, à 29 M€ grâce à un taux d’imposition apparent[3] favorable.

  • Les actifs de CCR Re s’élèvent à 2,5 Mds€ en valeur de marché à fin juin 2020. Dans la crise majeure survenue au premier quadrimestre sa valeur ressort en baisse de 0,8% par rapport au 31 décembre 2019. Les encours des portefeuilles obligataires ont été renforcés par le biais de souscriptions d’obligations de catégorie Investissement, profitant de l’écartement des spreads de crédit au cours du deuxième trimestre. Le poids des investissements de catégorie spéculative (High Yield) et des dettes émergentes a, quant à lui, été réduit sur la période sous-revue. La réalisation du programme de plus-values a été menée dans les mêmes conditions que pour CCR. Le taux de rendement financier1 s’établit à 4,4% au 30 juin 2020, ce qui laisse présager un taux de rendement financier de 2,1% sur l’année complète (contre 2,7% au bilan 2019).

  • Le ratio de solvabilité de CCR Re atteint 188% au 30 juin 2020, dans la fourchette optimale de 180%-220% définie par le cadre d’appétence aux risques. Ce ratio ne prend pas en compte l’émission de 300M€ de dette subordonnée réalisée en juillet.

Notes :

Les chiffres et informations présentés ci-avant n’ont pas été certifiés par les commissaires aux comptes. Ce communiqué de presse contient à la fois des informations historiques et des déclarations prévisionnelles concernant CCR et CCR Re. Les déclarations prévisionnelles portent notamment sur des événements futurs, des attentes, des objectifs ou des performances. Elles ont été établies sur la base des hypothèses actuellement retenues par la Direction Générale de CCR et CCR Re. Bien que CCR et CCR Re considèrent que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant aux performances futures de CCR et de CCR Re. Elles comportent des risques et incertitudes, et en conséquence les résultats réels pourront différer significativement des résultats anticipés dans les déclarations prévisionnelles. CCR et CCR Re ne s’engagent pas à publier une mise à jour ou une révision des déclarations prévisionnelles.


[1] Taux de rendement financier annualisé au 30/06/2020 hors dépôts cédantes et hors immeuble d'exploitation

[2] EBITER : Earnings Before Interests, Taxes and Equalization Reserve, soit bénéfice avant intérêts, impôts et provision pour égalisation. Exclut également le résultat exceptionnel.

[3] Taux d’imposition apparent : rapport entre la charge d’impôt et le résultat net avant impôt.

 

 

 

__________________________________________________

 

Communiqué au format PDF

 

Contacts presse :

Vincent Gros – Secrétaire général + 33 (0)1 44 35 38 36 -  vgros@ccr.fr
Sophie Bodin - DGM Conseil + 33 (0)1 40 70 11 89 – s.bodin@dgm-conseil.fr